Objectifs :
Permettre à chaque stagiaire de devenir un professionnel du bâtiment, capable de gérer une entreprise artisanale.
 
> Infos pratiques
> Détails des enseignements
> Dossier de candidature (PDF)
 



Finalité de la formation

Objectifs :
La formation est en mesure de permettre d’accéder aux postes de :
    • Ouvrier qualifié
    • Chef d'équipe
    • Chef de chantier
    • Chef d'agence
    • Conducteur de travaux
    • Chargé d'affaires
    • Technicien commercial
    • Technicien de bureau d'études
    • Créateur – repreneur d'entreprise artisanale

Etre capable de concevoir, de dessiner, de chiffrer, et de réaliser, de dépanner des installations de plomberie, et de chauffage.

Sanction de la formation :
Passage des examens propres à la profession :
    • CAP installateur sanitaire et thermique
    • BAC PRO Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques.

Durée de la formation : 1 591 heures

Technologie Dessin technique
  • Connaissances des matériaux
  • Les appareils sanitaires, la robinetterie
  • Réseaux de distribution
  • Le traitement de l'eau
  • Les calculs de réseaux
  • La production d'eau chaude (capteurs solaires)
  • Les réseaux gaz
  • Les générateurs de chaleur (PAC, chaudière fioul, gaz, bois)
  • La combustion
  • Les émetteurs de chaleur
  • Les éléments de sécurité en chauffage
  • Le transport de la chaleur
  • Calcul des réseaux chauffage
  • La régulation en chauffage
  • Le traitement d'air
  • Les études thermiques des bâtiments (déperditions)
  • Electricité
  • Photovoltaïque
  • Solaire thermique
  • Planification et organisation d'un chantier
  • Conventions de représentations (normalisation)
  • Analyses de fabrication
  • Lecture des plans en bâtiment
  • Terminologie bâtiment
  • Conception et tracé d'installations sanitaires et chauffage
  • Les dossiers descriptifs
  • Tracés et développements de tuyauteries
Pratique
  • Mise en œuvre des tuyauteries :
    • cuivre
    • acier noir
    • acier galvanisé
    • PVC
  • Les travaux d’assemblage
  • Les travaux de dérivation
  • Utilisation des outils de chauffe
  • Les travaux de soudure Oxyacéthylénique :
    • Brasure forte
    • Soudobrasure
    • Soudure autogène
    • Soudure arc
    • Soudure TIG
  • Dépannage
  • Mise en oeuvre et réglage générateurs de chaleur
 
Copyright © 2009 IUMP
Mentions légales
accueil | présentation | formation initiale | formation continue | anciens élèves | centre de documentation | pôle