Objectifs :
Permettre à chaque stagiaire de devenir un professionnel du bâtiment, capable de gérer une entreprise artisanale.
 
> Infos pratiques
> Détails des enseignements
> Dossier de candidature (PDF)
 



Finalité de la formation

Objectifs :
Etre capable de concevoir, dessiner et réaliser différents travaux dans la construction en maçonnerie et béton armé. La formation permet d'accéder à terme aux postes de :

    • Ouvrier qualifié
    • Chef d'équipe
    • Chef de chantier
    • Conducteur de travaux
    • Chargé d'affaires
    • Technicien commercial
    • Technicien de bureau d'études
    • Créateur – repreneur d'entreprise artisanale

Sanction de la formation :
Passage des examens propres à la maçonnerie (CAP Maçon, BAC PRO Interventions sur le patrimoine bâti.).

Durée de la formation : 1 591 heures

Technologie Dessin technique
  • Les normes de la construction, neuf et réhabilitation
  • Les matériaux
  • Les différents éléments de construction
  • Le béton armé
  • Les coffrages
  • Le ferraillage
  • La préfabrication
  • Les enduits (chaux et ciment)
  • Les canalisations
  • Les carrelages et sols anciens
  • Les fondations
  • Les murs, neufs et existants
  • Les dallages et planchers, neufs et existants
  • Les escaliers, neufs et existants
  • L'isolation
  • Restauration et réhabilitation
  • Résistance des matériaux
  • Topographie et relevés
  • Sécurité
  • Diagnostic et préservation du patrimoine
  • Encadrement, conduite de chantier
  • Dossier d'exécution
    • Normalisation du dessin
    • Tracés géométriques
    • Les pavillons et immeubles
    • Poutrelles préfabriquées
    • Dessin de coffrage
    • Dessin d'armature
    • Relevés d'existant
    • Armatures préfabriquées
    • Escaliers en béton armé et traditionnels
    • Charpente en bois industrialisée et traditionnelle
    • Couverture en tuiles, ardoises
Pratique
  • Maçonnerie de petits éléments agglomérés de béton et briques)
  • Réaliser ou reprendre un sol ancien
  • Réaliser des ouvrages en maçonnerie (moellons, pierre de taille, brique, maçonnerie mixte, terre, pierre sèche)
  • Réparer une maçonnerie traditionnelle (moellons, pierre de taille, brique, maçonnerie mixte, terre, pierre sèche) Réaliser ou reprendre des parements enduits (chaux, plâtre, terre, mortier, ciment)
  • Dallage, chape
  • Reprise en sous-œuvre, fondations
  • Réalisation de conduits : souches
  • Intervenir sur un arc, une voûte, une coupole
  • Interventions ponctuelles en charpente
 
Copyright © 2009 IUMP
Mentions légales
accueil | présentation | formation initiale | formation continue | anciens élèves | centre de documentation | pôle